• Accueil
  • > Archives pour février 2009

Archive pour février 2009

Article paru dans AVIGNEWS le 27 janvier 2009

Mercredi 4 février 2009

« American Pie » sur le campus d’Avignon

Par La Rédaction d’Avignews | le 27/01/09 à 17h50

Article paru dans AVIGNEWS le 27 janvier 2009

Vingt spécialistes du cinéma ont planché durant deux jours (*) sur « le cinéma de Campus ». Rencontre avec Damien Malinas, maître de conférences. Interview Campus.

Un «Film de campus», c’est quoi ?

C‘est un genre cinématographique qui n’existe pas en France. Pourtant, ces films sont très connus en France puisqu’ils représentent 60% des films américains. Les meilleurs exemples sont « American Pie », « La Revanche d’une blonde » et même « Indiana Jones » puisqu’il est prof !

Pourquoi en France, on ne sait pas faire des «films de Campus»?

Tout simplement parce que les réalisateurs français sont formés dans les mêmes lieux que les élites. C’est à dire des écoles spécialisées comme la FEMIS et sont donc moins sensibles à l’univers universitaire.

Un «film de campus», c’est un film marketing ?

La réponse la plus évidente serait que les films de campus comblent un manque chez le public. Mais c’est un argument publicitaire avec lequel je ne suis pas entièrement d’accord.

Pourquoi?

Car certains films de campus montrent des vrais problèmes de société. Les réalisateurs américains ont aussi bien compris que la principale activité culturelle des étudiants c’est le cinéma! Ils ne font que les mettre en scène.

Pourquoi les ados y sont-ils toujours « niais »?

On ne peut pas dire ça ! Les personnages d’ »Hélène et les Garçons » ne sont pas plus intelligents que les autres. En France, on a simplement une image plus pure des étudiants.

L’Université d’Avignon pourrait-elle devenir un « campus américain » ?

La volonté des responsables de l’Université n’est en aucun cas de transformer le site d’Avignon en campus américain. C’est vrai que l’université s’est engagée dans une politique de développement de la culture, du sport et des espaces verts à l’image de certains établissements américains.

Y a t-il un « message » dans ces films?

Ils reflètent les problèmes que connaissent les étudiants. Dans « High School Musical », les personnages illustrent bien le dilemme de la séparation du cocon familial ou encore comment choisir la bonne université pour faire du sport sans être loin de sa petite copine. Là, les difficultés sont montrées en chanson. C’est une façon amusante de parler d’évènements difficiles.

Après « American Pie 8: Campus en folie », à quand « American Pie : Avignon en folie » ?

Ça fait un peu titre de film porno ça, non ?! (rires). Je ne fais pas de futurologie mais je ne souhaite pas aux étudiants avignonnais d’avoir une tarte tatin sur les parties génitales !

Pour finir, votre «film de campus» préféré ?

Sans hésitations, Scream II. Le scénario est à tomber à la renverse !